Protection Ondes

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Téléphone portable : ces risques que nous faisons courir à nos enfants

Aujourd'hui, à 10 ans, un enfant sur quatre possède un téléphone portable. Ils sont huit sur dix à l’adolescence. Les tous petits empruntent aussi bien souvent les mobiles des plus grands, quant aux ados, ils y passent des heures. Mais connaissons-nous vraiment les risques qu'ils courent ? Les risques pour la santé des téléphones portables sont plus importants chez les plus jeunes. Protégeons-les!

Pourquoi les enfants sont-ils plus exposés ?

Les enfants et adolescents sont les cibles les plus vulnérables aux rayonnements des mobiles. Leur cerveau est plus petit et leur système nerveux en plein développement. Les enfants fixent plus rapidement et plus massivement les ondes que sur les adultes (jusqu'à 50% en plus). Les précautions à prendre sont encore plus importantes chez les plus jeunes. Le mieux est encore de ne pas les laisser utiliser de portables.

Les conclusions inquiétantes de la recherche

Le Centre International de Recherche sur le Cancer a observé une augmentation du risque de cancer lorsque les enfants sont exposés à de grandes quantités d'ondes électromagnétiques.

Une étude australienne a conclu que l'utilisation de téléphone portable serait à l'origine de l'augmentation des cas d'autisme de par le monde. L'autisme, causé par une intoxication aux métaux lourds, est en effet le handicap en plus forte augmentation ces dernières années... parallèlement au boom des téléphones portables. Selon les experts à l'origine de cette étude, le rayonnement électromagnétique dû aux mobiles semble retenir les métaux lourds dans les cellules et empêcher leur élimination. L'utilisation des portables et de toutes les technologies sans fil accélérerait l'apparition des symptômes.

Et nous avons encore trop peu de recul pour évaluer l'ampleur des risques. N'attendons pas de découvrir de nouvelles conséquences sanitaires pour nous protéger et protéger nos enfants!

Quelles sont les précautions à prendre ?

Les précautions à prendre pour limiter les risques des ondes électromagnétiques sur la santé des enfants sont les mêmes que chez les adultes, mais elles doivent être suivies avec d'autant plus d'attention.

- Eviter de tenir le portable à trop courte distance du corps, particulièrement des zones vulnérables comme le cerveau ou les parties génitales, et ce, même si l'appareil est en charge ou en veille
- Pour cette raison, privilégier le mode haut-parleur les kits piétons ou des oreillettes (en évitant toutefois les modèles d'oreillettes sans fil qui dégagent elles aussi des ondes)
- Réduire le nombre et la durée des appels, en ménageant autant que possible une pause d'au moins une heure et demie entre chaque conversation
- Privilégier les SMS aux appels

Attention également aux appareils destinés à surveiller ce qui se passe dans la chambre des nourrissons: leurs ondes sont persistantes à plus d'un mètre. Eloignez-les de la tête de bébé!

Téléphones pour enfants : attention, ils ne réduisent pas les risques !

Des fabricants ont mis au point des téléphones spécialement conçus pour les enfants. Cette caractéristique ne s'appuie en rien sur une minoration des risques pour la santé des plus jeunes. Une seule variable permet aujourd'hui de connaître le niveau de radiofréquences émises par les mobiles et absorbées par notre organisme. Il s'agit de l'indice DAS (Débit d'Absorption Spécifique). Cet indice mesuré en watts par kilogramme est limité à 2 w/kg pour tout téléphone portable vendu sur le marché français. Il est obligatoirement mentionné sur la documentation des téléphones et chez les vendeurs.

En janvier 2008, suite à la demande d'interdiction de vente d'un téléphone pour enfant adressée au ministère de la santé par des associations, le ministère, à défaut de donner suite à cette demande, avait appelé les parents à la prudence, estimant que l'hypothèse d'un risque n'était pas à exclure.

On peut d'ailleurs acheter sur internet des téléphones portables destinés aux enfants entre 4 et 8 ans, alors qu'ils sont interdits à la vente en France...

 

Comment se protéger des ondes ? La solution bientôt disponible ! Pour être tenu informé, rentrez votre adresse email ici :